Lyon reconsidère son centre ville

Publié le par François Arnal


Lyon reconsidère son centre ville en remodelant les environs de la Gare de Perrache.
Source F. Guy Urbanisme Lyon


Lyon déploie son centre entre Rhône et Saône : le projet Lyon Confluence


    
La pointe du Confluent

Avec Lyon Confluence, le Grand Lyon* et la ville de Lyon se donne les moyens d'attirer, en plein centre, les emplois, les services, les institutions et les grands événements qui caractérisent les villes capitales, les métropoles, et ainsi de construire son avenir sur la scène internationale.
Jusqu’à présent les environs de la gare de Perrache étaient délaissés, victimes de la saturation des réseaux de transport et de l’abandon de la zone sud de la presqu’île (friche industrielle).

La situation exceptionnelle du sud de la presqu'île dans la ville, la beauté de ses paysages fluviaux, la dimension du territoire (150 ha) la perspective de son désenclavement justifient un grand projet urbain.


Source : F. Arnal 2005

 * : Le territoire du Grand Lyon
La communauté urbaine de Lyon regroupe 55 communes et s'étend sur près de 50 000 hectares, au cœur de la région Rhône-Alpes, deuxième région de France, avec un peu plus de 5 millions d'habitants. Carrefour privilégié des échanges entre le nord et le sud de l'Europe, le dynamisme de l'agglomération lyonnaise s'exprime chaque jour.
La population du Grand Lyon s'élève à 1 200 000 habitants, soit 75% de la population du département du Rhône, pour une superficie qui ne représente que 15% du territoire du département.

Les objectifs du projet Lyon Confluence :
  •     créer un nouveau quartier en centre ville renforçant le rayonnement de l'agglomération lyonnaise,
  •     développer une offre innovante et attractive de loisirs urbains,
  •     mettre en valeur les fleuves et les qualités paysagères du site,
  •     reconquérir les friches industrielles et logistiques,
  •     désenclaver le sud de la presqu'île notamment par les transports en commun.

 
Source : F. Arnal 2005


La première phase du projet

La première phase démarre côté Saône, au confluent et aux abords de la gare. Les premiers grands équipements - parking public, tramway, musée, pôle de loisirs - seront livrés entre 2005 et 2007.

 
Le futur pôle de loisirs

Entre le parc de Saône, le cours Charlemagne et le futur bassin, le pôle de loisirs de Lyon Confluence sera l'un des grands lieux d'animation de la Presqu'île. Dédié aux loisirs - marchands et non marchands - cet ensemble urbain sera aussi le trait d'union entre la ville et la Saône, ainsi qu'entre le quartier de Perrache actuel et ses prolongements futurs.


Source : F. Guy Urbanisme Lyon

Le Centre d’échange

A terme, le Centre d’échange de lyon Perrache gloire urbanistique des années 70 sera remodelé pour redonner vie au quartier et repenser les réseaux de transport dans une perspective de développement durable.

Source : F. Arnal 2005

Le projet Lyon Confluence prévoit le déclassement de l’autoroute, la construction de nouveaux ponts sur le Rhône et le réaménagement complet du cours de Verdun. Ces réalisations extrêmement lourdes, qui ouvriront le quartier sur le reste de la ville, prendront du temps.
Or, s’il est vrai que des barrières physiques existent, le quartier n’en est pas moins très bien desservi, par de grands axes routiers, une gare, une ligne de métro et deux lignes de tramway, une situation unique dans l’agglomération lyonnaise.
(Source : Lyon confluence : Perrache et la confluence).

Retrouvez les paysages ou les cartes dans l'album photo.

Publié dans géographie seconde

Commenter cet article