Compléments sur la 1° GM

Publié le par François Arnal

A propos de la Première guerre Mondiale.

Quelques compléments du cours et quelques liens intéressants pour ceux qui souhaitent aller plus loin.

Sur cette carte postale( (collection personnelle) l'auteur a rajouté à la main "les boches".


Qu'est-ce qu'un boche
d'où vient ce mot ?

Désignation des Allemands par les Français. L'origine du terme fit débat dès les années de guerre, il est probable qu'il s'agisse d'une abréviation de l'argotique « alboche » pour « allemand ». Cette désignation, comme substantif ou comme adjectif, s'impose massivement aussi bien pour les civils que les combattants. Il est à noter que cette manière devenue habituelle de nommer l'adversaire ne véhicule pas nécessairement l'hostilité, et peut être employeée par les combattants sans animosité. Par extension l'Allemagne peut être désignée comme la Bochie et l'Autriche-Hongrie comme l'Austrobochie.

« Les Boches ne sont pas plus vaches que nous, ce sont les chefs qui le sont » ; « Vive les Boches ils ne sont pas si cons que nous ils ne s'en font pas » (Graffiti de soldats permissionnaires sur des trains,
4/7/1917 et  15/7/1917, Rapports de l'inspection des Chemins de fer du Nord, SHDT 16N1523)

Source : Lexique des termes employe?s en 1914/18
en 1914-1918 (réalisé par : André Bach,  Rémy Cazals, Thierry Hardier, Alexandre
Lafon,  Marie Llosa, André Loez,  Cédric Marty, Nicolas Offenstadt , Philippe Olivera ,  Fabrice Pappola,  Denis Rolland)  CRID 14-18, http://www.crid1418.org




Pourquoi les poilus, les tommies ou feldgrau ?

Que signifient les termes de Baïonnette - Bande molletière - Banquette - Barbelés - Barda - Barrage - Bataillon - Batterie - Bec, Bec de gaz - Biffe, Biffin - Bivouac - Bled - Blessure (bonne, fine) - Bleus, Bleuets, Bleusaille - Bleu horizon - Blockhaus - Bobard - Boche, Bochie - Boucherie - Boule - Bourrage de crâne - Bouthéon, Bouteillon - Boyau - Brancardiers ?



Et encore je ne mets pas tout !
Le terme Bouthéon est étonnant non ?
Marmite militaire de campagne qui fait partie de l'équipement des fantassins, du nom de l'intendant qui l'inventa. La forme « bouteillon » est une déformation fréquente.

(notre lycée est implanté sur la commune d'Andrézieux-Bouthéon ndlr)...


Allez ici pour ce lexique très complet :


Ce vocabulaire militaire et argotique se retrouvait dans toutes les strates de la société ici sur une carte postale. Cette imprégnation de l'esprit de guerre témoigne de la "Guerre totale".

Un autre lexique plus simple est accessible ici :



Trouvez quantité de choses intéressantes sur La Grande Guerre sur le site de France 5
sur celui du CRPD de Reims  et enfin sur celui du CRID
Dans la rubrique « Espace pédagogique »

Vous y dénicherez des photos, des textes de lettres de poilus, des statistiques, des textes de chansons comme

LA CHANSON DE CRAONNE (1917)



 Décrivant un épisode des troubles qui affectent l'armée française après l'échec de l'offensive du Chemin des Dames et de Craonne en avril 1917, cette chanson fut en réalité composée en 1915, sans doute par un poilu du midi. Pour certains cette chanson anonyme est composée par un collectif de soldats dans une tranchée. Elle fut collectée et reproduite par Paul Vaillant Couturier alors que l'Etat Major la censurait.
 Au départ, elle évoque le secteur sanglant de Lorette, en Artois. Il était ensuite facile de l'adapter aux circonstances en remplaçant Lorette par Craonne.

 
« Quand au bout de huit jours, repos terminé, on va reprendre la tranchée
Notre vie est bien utile, car sans nous on prend la pile
Oui mais maintenant, on est fatigués, les hommes, ne peuvent plus marcher
Et le coeur bien gros, avec des sanglots, on dit adieu au civelots (civils)
Et même sans tambour, et même sans trompette, on s'en va là-haut, en baissant la tête

Refrain

Adieu la vie, adieu l'amour, adieu toutes les femmes
C'est pas fini, c'est pour toujours, de cette guerre infâme
C'est à Craonne, sur le plateau, qu'on va laisser not' peau
Car nous sommes tous condamnés, c'est nous les sacrifiés


"Pour mon foyer pour ma patrie, je suis prêt à donner ma vie."

Le site du CRDP de Reims s'intéresse à la mémoire :


Que signifie : enseigner la mémoire aujourd'hui ?
« La " mémoire " peut se définir de manière large comme la manière dont des sociétés, des groupes et des individus se représentent le passé. Son étude constitue un champ de recherche historique relativement récent, qui s?intéresse donc, principalement à travers les productions culturelles et les pratiques mémorielles, aux représentations du passé dans son ensemble, ou de tel personnage ou événement spécifique ».
 André LOEZ,
Petit répertoire critique des concepts de la Grande Guerre, CRID 14-18, décembre 2005.
« La mémoire, c'est le fait qu'une collectivité se souvienne de son passé
 et cherche à lui donner une explication au présent, à lui donner un sens »
Annette WIEVIORKA historienne de la Shoah, Mars 1999




Retrouvez d'autres notes ici

Publié dans Histoire première

Commenter cet article

ophelie 24/09/2008 15:30

bonjour je suis en 3eme et j'aurais besoin de  connaitre la vie des soldats merci

François le géographe 23/09/2008 08:01

From: Evelyne Py
Bonjour,
certainement déjà signalé, ce site que je redécouvre en mettant à jour mes
pages de liens autour de la Grande guerre : http://www.ecpad.fr
le site de l'Établissement de Communication
et de Production Audiovisuelle de la Défense.
Le dossier Première guerre mondiale (1915-1919) contient
des photographies intéressantes chaque fois
sourcées et commentées et 12 films certes
difficilement projetables, mais non moins intéressants,
en particulier :
Les effets de la Guerre et la fin du conflit .
cordialement
Evelyne Py
***********************************************
Mémoire-net: : http://www.memoire-net.org
*************************************************

Bertaga 08/01/2008 11:11

Juste un petit commentaire pour vous informer que certaines des illustrations de votre blog étaient également présentes dans l'exposition "La propagande s'affiche" qui s'est tenue à Verdun pendant l'été 2007.Une exposition dans le même style devrait de nouveau être installée en 2008.Bonne continuation..