La guerre de l’eau

Publié le par François Arnal

Série documentaire à découvrir sur France 5 à partir du 29 août 2009

La guerre de l’eau sur France 5

 

Série documentaire en trois épisodes, La Guerre de l’eau propose d’appréhender les problématiques et paradoxes liés à l’eau. Sans concession, elle emmène le téléspectateur autour du monde à la découverte de cet univers.

 

    * Présentation de la série documentaire

    * Samedi 29 août 2009 à 13h20 : L’Âge de l’eau

 

Le barrage d'Assouan en Egypte

 

Présentation de la série documentaire

 

Un tour du monde des problématiques autour de l’eau. L’avenir de l’humanité dépend de cette richesse naturelle. L’homme a toujours cherché à contrôler l’eau en fonction de ses besoins, mais cette ressource demeure inégalement répartie. Les conflits à venir semblent inévitables. Cette série présente les différents enjeux de cette guerre de l’eau, les difficultés historiques rencontrées par de nombreux pays, les intérêts des uns aux dépens des autres et les solutions proposées pour vivre en symbiose avec l’environnement.

 

Depuis l’Égypte ancienne, les hommes ont toujours utilisé la puissance de l’eau pour bâtir des civilisations riches et prospères. Au XXe siècle, différents projets ont vu le jour visant à lutter contre la pénurie d’eau et mieux la répartir sur les territoires. C’est le but de la station de pompage du lac Nasser ou encore du projet russe pour restaurer la mer d’Aral. En Chine aussi, les ingénieurs créent deux puisées de rivières artificielles depuis le fleuve Yang Tsé pour alimenter notamment la capitale Pékin. Des ressources d’eau pure restent à découvrir sous le sol océanique mais les expériences menées en Islande pour exploiter ses richesses nous ouvrent les portes d’un monde plus sain et respectueux de l’environnement...

 

Johana Trossat de France 5 nous présente le premier volet diffusé sur France 5 samedi prochain...

 

Le Barrage de Grangent sur la Loire (crue 2009) Photo Diren.

 

Samedi 29 août 2009 à 13h20 : L’Âge de l’eau

 

Salvatrice ou dévastatrice, jaillissant du sol ou tombant du ciel, l’eau organise la géopolitique de la planète. De sa gestion dépend l’avenir de l’humanité. En cinquante-deux minutes, l’auteur met en évidence les ambitions de projets historiques, souligne l’inégale répartition d’un liquide qui dessine les territoires et conditionne la vie des hommes. Pour comprendre les enjeux d’une guerre de l’eau, cette série sans compromis présente le renouveau de grands projets hydrologiques visant à lutter contre la pénurie. Elle s’arrête d’abord sur la station de pompage du lac Nasser, en Egypte. Son objectif : irriguer de nouvelles villes et cultures implantées dans le désert, au risque de gaspiller l’or bleu. Puis en Russie, où l’on souhaite voir renaître la mer d’Aral. Ou encore en Chine, avec la création de trois fleuves artificiels destinés à alimenter Pékin. Un choix contesté dont dépend le développement de l’empire du Milieu.

 

Le barrage des Trois Gorges en Chine.

 

Des promesses irrésistibles

 

Si les plus importantes réserves d’eau douce sont contenues dans les glaces et glaciers, il est désormais acquis que les sous-sols regorgent d’eau. Un lac souterrain de 100 milliards de mètres cubes et d’une superficie égale à celle de l’Espagne, la France et l’Angleterre, situé sous le Brésil et l’Argentine, aiguise toutes les convoitises. A lui seul, il pourrait satisfaire les besoins de 6 milliards d’individus pendant deux cents ans. Enfin, expériences de dessalement en Amérique du Nord, explorations sous-marines et autres forages en Islande laissent espérer que le monde de demain débouchera sur un meilleur équilibre écologique où l’eau remplacera les énergies fossiles.

 

Les prochains épisodes

 

- Le 5 septembre : Incertitudes

- Le 12 septembre : Les Maîtres de l’eau

 

irrigation en Provence (Société du Canal de Provence Rousset 13)

 

Série documentaire inédite de Terje Tvedt et Anders Taylor Larsen - Durée 3 x 52’ - Production Panopticon - Année 2008

Commenter cet article