L'atlas des développements durables.

Publié le par François Arnal


Yvette Veyret
et Paul Arnould nous présentent un petit atlas très complet et tout récent (Septembre 2008) sur le thème du développement durable ou plus exactement sur les développements durables.

Yvette Veyret, professeure de géographie à Paris X-Nanterre et Paul Arnould, professeur de géographie à l'ENS LSH de Lyon, ont dirigé cet ouvrage écrit par trente-trois géographes spécialisés.
Paul Arnould est spécialiste des forêts, il s’intéresse également aux problématiques relatives aux paysages, à la nature, à l’environnement et à la biodiversité et au développement durable. Tous deux ont une attitude critique et un regard scientifique vis à vis du développement durable. Pour eux il n’existe pas un modèle unique de développement durable. La situation n’est pas identique pour les Etats-Unis ou la Bengladesh, ou encore entre le département de la Seine Saint-Denis et le centre de Paris. Les géographes ont depuis longtemps appris à travailler avec les échelles et les temporalités. Ils savent c’est le facteur temps, la durée d’un changement, d’une crise, l’éventualité une catastrophe. Le discours du géographe n’est pas forcément celui de l’écologiste militant.



 Ne peut-il signifier espoir, lucidité, responsabilité, citoyenneté ? Passer de la formule "du" développement durable, singulier et réducteur au pluriel "des" développements durables, riches des diversités et des potentialités est lourd de sens.


Loin du modèle unique du développement durable, cet Atlas des développements durables propose de repérer les lignes de force d'un monde fragmenté, inégalitaire mais aussi foisonnant d'expériences porteuses d'innovation. (à Madagascar, au Brésil ou même en Chine ou aux Etats-Unis.


Retrouvez la présentation de l’ouvrage dans l’émission Planète Terre de Sylvain Khan avec Y. Veyret et P Arnould reçus à France culture le 17/09/2008.


Retrouvez une analyse plus complète de cet ouvrage sur geofac le blog universitaire de François Arnal


Publié dans hgeofm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article