contrôle naissance du christianisme

Publié le par François Arnal

S Vouet 1635 La crucifixion

Contrôle histoire :  seconde 14  F. Arnal 2006
Naissance et diffusion du christianisme :
ETUDE DE DOCUMENTS


Document 1
Ne croyez pas que je sois venu abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir mais pour accomplir (...). Vous avez entendu ce qui a été dit aux anciens : tu ne tueras point, celui qui tuera mérite d'être puni par les juges. Mais moi je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les juges (…). Vous avez appris qu'il a été dit : "Oeil pour œil, dent pour dent*". Mais moi je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente lui aussi l’autre (…) Vous avez appris : "Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi". Mais moi je vous dis : "Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous maltraitent et vos persécutent, afin que vous soyez fils de votre père qui est dans les cieux.."
Evangile selon Matthieu, V. 17/21-22/38 /43-45 (rédaction définitive entre 80 et 100 ap. J. C.).
* Loi du Talion

J Jouvenet 1706 Le repas chez Simon le pharisien (détail)


Document 2
Lorsque Jésus eut achevé ses discours, il quitta la Galilée, et alla dans le territoire de Judée, au-delà du Jourdain. Une grande foule le suivait et là il guérit les malades (…)
Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus : "maître, que dois je faire de bon pour avoir la vie éternelle" ? Il lui répondit : "pourquoi m'interroges tu sur ce qui est bon ? Un seul est bon. Si tu veux enter dans la vie observe les Commandements". "Lesquels" lui dit-il ? Et Jésus répondit "Ne tue pas, ne commets pas d'adultère, ne vole pas, ne porte pas de faux témoignages, honore ton père et ta mère ; et  : tu aimeras ton prochain comme toi même". Le jeune homme lui dit : "j'ai observé toutes ces choses; que me manque t-il encore '?" II lui déclara : "Une chose te manque : si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux. Puis viens et suis-moi."
Evangile selon Matthieu, XIX1/16-22

Document 3
 Un des scribes, qui les avait entendu discuter sachant que Jésus avait bien répondu aux saducéens, s'approcha et lui demanda : Quel est le premier des Commandements ? Jésus lui répondit : "voici le premier : Ecoute Israël, le Seigneur notre Dieu, est l'unique Seigneur ; et : tu aimeras le seigneur, ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, de toute ta force. Voilà le second : tu aimeras ton prochain comme toi même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que celui là".
Le Scribe lui dit : "bien maître, tu as dit avec vérité que Dieu est unique (…), et aimer son prochain comme soi même, c'est plus que tous les holocaustes* et tous les sacrifices".
Evangile selon Marc, XII 23/33, (rédigé définitivement vers 68 ap. J.-C à partir de traditions plus anciennes).
*Sacrifice rituel par le feu.
P de Champaigne 1674. La Cène


Document 4
L'heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui. Il leur dit : J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir ; car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit : Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous ; car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu. Ensuite il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.  Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.
Evangile selon Luc, XXII, 14-19 Traduction actuelle : Louis Segond 1910


Maître de Pieta de St Germain des Prés 1505 Le Christ montant au calavaire


Document 5
Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune ou du shabbat.
Il n'y a plus ici ni Grec, ni Juif, ni circoncis*, ni incirconcis, ni barbare, ni Scythe, ni esclave, ni libre ; mais Christ est tout en tous (...).
Femmes soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le seigneur.
Maris aimez vos femmes et ne vous aigrissez pas contre elles (…)
Serviteurs, obéissez à vos maîtres (...).
Maîtres, accordez à vos serviteurs ce qui est juste et équitable, sachant que vous aussi vous avez un maître dans le ciel.
Paul, Epître aux Colossiens : II/16. III.11/18/25  (apôtre entre 34 et 67 ap. J.C.). original écrit en 61-63, rédigé définitivement après sa mort en 70.
* la circoncision est obligatoire pour les juifs, elle marque leur entrée dans la communauté.


L Costa 1490 Nativité

QUESTIONS
1 Présenter les documents sous forme de tableau (nature, auteur, date, thème général, contexte)
2 Sélectionner, classer et confronter les informations, les regrouper dans un tableau, en fonction de 2 thèmes retenus.
- les éléments du message du Christ qui reprennent la tradition juive.   
- les éléments nouveaux du message du Christ.
3 Synthèse à l'appui de cette étude de documents : Présenter le christianisme, souligner la filiation spirituelle entre Judaïsme et christianisme et conclure en présentant sa diffusion.
.


Charles Le Brun 1674 La résurrection du Christ.

CORRECTION contrôle naissance du christianisme F Arnal


1 Présenter les documents (nature, auteur, date, thème général, contexte)
Ces quatre textes sont extraits de la deuxième partie de la Bible chrétienne : le Nouveau Testament.
Doc 1 et 2. Il s'agit de deux extraits de l'Evangile de Matthieu (lvres V, versets 17 à 45 et livre XIX ; v. 16 à 22), faisant partie du Nouveau Testament et rédigés dans la deuxième partie du 1er siècle ap. J.C. Ils furent écrits longtemps après la mort du Christ, à une époque où les premiers chrétiens cherchent à propager leur religion dans la partie orientale de l'Empire romain. Les évangiles (bonne nouvelle) sont écrits à l’origine en grec puis traduits en latin et finalement en français.

Ces deux textes relatent la prédication de Jésus, un juif de Palestine dans les années 20 de notre ère, région occupée par les Romains et connaissant une grande effervescence religieuse. Les sermons du Christ portent essentiellement sur les obligation morales des fidèles ; jésus vit à cette époque entouré de ses amis fidèles qui le suivent : les apôtres. Il réunit des foules considérables, raconte des histoires simples, soigne les malades et accomplit même des miracles.

Le doc 3 est un extrait de l'Evangile de Marc (livre XII, v. 23/33), faisant aussi partie du Nouveau Testament, rédigé également dans la deuxième partie du 1er siècle ap. J.C . Il traite du monothéisme, mais aussi des obligation morales. Jésus répond à un scribe juif.

Le doc 4 est un extrait du Nouveau Testament  (Evangile selon Luc, chapitre XXII, versets14 à 19 ) écrit au premier siècle après JC en grec et traduit par Louis Segond en 1910. C’est l’évangile selon Luc Livre XXII versets 14 à 19. Il décrit le dernier repas du Christ avec ses apôtres, lors de la semaine de Pâques à Jérusalem c’est la Cène qui donnera le rite de l’eucharistie.

Enfin le doc 5 est une lettre de Paul aux Colossiens (communauté chrétienne d’Asie mineure), faisant partie du Nouveau Testament rédigée dans la 2° partie du 1er siècle ap. J.C., quand Paul de Tarse (jadis appelé Saül nom juif de ce converti au christianisme et devenu apôtre), par de nombreux voyages cherchait à convertir Juifs et non Juifs dans les cités de la partie orientale de l'Empire.

Dans cette lettre, il rappelle le caractère universel du message du Christ et dresse un pont entre les deux religions monothéistes nées au Proche Orient.


    Véronèse 1570 Moïse sauvé des eaux


2 Sélectionner, classer et confronter les informations, les regrouper par thèmes.


 Classer les informations que l'on peut tirer des documents, en fonction des 2 thèmes retenus. Certaines cases du tableau peuvent être vides. Distinguer en deux catégories :
Les éléments du message du Christ qui reprennent la tradition juive   
Les éléments nouveaux du message du Christ


  A. Tradition juive ; la Loi, l’Alliance 
  B. Message chrétien : la Nouvelle Alliance, la Bonne Nouvelle

doc 1 Mathieu V   
A. Ce qui a été dit aux anciens :   
    Tu ne tueras point ;
 B. Aimer son prochain   
    Jésus est venu pour accomplir non pour abolir la Loi ou les prophètes ;
    Aimer son ennemi (« si quelqu’un te frappe… »)
    Amour et pardon

doc 2 Mathieu XIX    
A. « observe les commandements »Le Décalogue : Ne pas tuer, ne pas commettre d'adultère, ne         pas voler, ne pas mentir, honorer ses parents
B.  Donner aux pauvres : la charité
    Abandon des choses matérielles (« vends ce que tu possèdes ») renoncement aux biens de ce         monde, pour suivre le Christ et l’Evangile (promesse de vie éternelle)

doc 3 Marc XII   
A. Rappel du premier commandement :
    Monothéisme
    Amour du seigneur unique   
 B. L'amour du prochain devient le deuxième commandement
      Pas d’autre commandement plus important

doc 4 Luc XXII
A. Repas pris en commun à l’occasion de la Pâques juive
B. Partage du pain et du vin en souvenir de Jésus. La communion ou l’eucharistie sera un des             temps forts des cérémonies chrétiennes (messe ou culte). Jésus va mourir en souffrant mais il             rejoindra le royaume de Dieu. La coupe de vin (le calice) est le symbole de la nouvelle alliance.


doc 5. Paul aux Colossiens   
A. Obéissance et soumission des femmes et des esclaves aux maris et maîtres.    Le christianisme         s'adresse à toute l'humanité ;
B. « Christ est tout en tous »
      Pas de jugement ou d‘interdit alimentaire ou social (shabbat)
    Religion nouvelle et universelle


    

Perrugin L'ascension du Christ


3. Synthèse: Ressemblances et différences entre Judaïsme et christianisme.

Judaïsme et Christianisme sont deux religions orientales. Elles ont leur origine en Palestine
Elles se caractérisent par le monothéisme et des préceptes moraux rigoureux rappelés dans les Dix Commandements (décalogue). Ces deux religions reposent sur un texte sacré, c'est à dire la Torah juive à laquelle correspond l'Ancien Testament des chrétiens, première partie de la Bible.
Cependant le Christianisme se dissocie du Judaïsme à la fin du 1er siècle ap. J.C. En effet, Jésus dit "le Christ" est reconnu comme le Messie (annoncé par les prophètes) par les chrétiens et son enseignement est rapporté par les évangélistes (ex Mathieu, Luc) dans le Nouveau Testament. A la Loi ancienne (Thora),  les chrétiens ajoutent l'amour du prochain, la charité et surtout fondent une religion universelle qui s'adresse à toute l'humanité et non à un seul peuple (voyages et lettres de Paul).  La circoncision n’est plus obligatoire, c’est le baptême qui marque l’entrée dans la chrétienté. Les chrétiens s'organisent en Eglises et peu à peu se détournent du Temple de Jérusalem et du rituel juif (interdits alimentaires). L’eucharistie deviendra le rite majeur lors de la messe en souvenir du dernier repas pris par Jésus avec ses amis avant la crucifixion (la Cène).
Enfin, les Chrétiens insistent davantage que les juifs sur la promesse d'une vie éternelle en mettant la résurrection au centre de leur dogme (le royaume des cieux).

Post Scriptum :
Toutes les photographies de cette page sont prises au Musée des Beaux Arts de Lyon qui fera l'objet du voyage d'étude fin Janvier avec le professeur de Français.
"La peinture italienne du Quattrocento (retable de l'Ascension du Pérugin), du XVIe siècle vénitien ( Tintoret, Véronèse, Bassano), du XVIIe siècle (Guerchin, Cortone, Guido Reni); les écoles flamandes et hollandaises du XVIIe siècle (Brueghel de Velours, Rubens, Jordaens, Rembrandt); la peinture française du XVIIe siècle ( Vouet, Champaigne, Le Brun, Jouvenet)..."
source

Publié dans histoire seconde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

miiss38 01/02/2010 16:59


euh sa ma pâs aider mais bon c'est dejat sa si ya na ki ont aimer


marike 01/10/2009 14:17


Site excellent !trois petites remarques à faire, toutefois, d'une protestante réformée libérale :
- "Le rite majeur lors de la messe" : ajouter :  (catholique) ou du culte (protestant) (la messe ayant une signification spécialement catholique).
- La résurrection (en esprit, pour certains chrétiens)


Trk2005 17/03/2006 21:43

Merci,
Ton blog m'a bien aidé pour un devoir !!
Passe sur mon blog toi aussi jeter un coup d'oeil !!
http://trk2005.skyblog.com
a+ et merci !!

Matthieu THOMAS 05/01/2006 09:43

J'ai tre bien aimé ton blog. Continu comme cela.
http://terrae-incognitae.over-blog.com

something to be 04/01/2006 21:59

excellent ....!